Les types d’Appareil


Avant d’acheter son Appareil Photo Numérique, couramment appelé APN, il est primordial de décider quel genre d’appareil l’on souhaite utiliser. On classifie généralement les APN en 3 catégories : les Compacts, les Bridges et les Reflex. De cette appellation dépend bien évidemment le look de l’appareil photo, mais aussi le genre de photographe que vous souhaitez être. Les Compacts ont l’avantage d’un format qui permet d’avoir en permanence son APN sur soi, alors que les Bridges offrent des possibilités d’utilisation et de réglages plus poussées. Quant aux Reflex, ils sont avant tout destinés aux photographes professionnels qui désirent exploiter une large gamme d’objectifs.

LE COMPACT

Les APN de type Compact ont l’avantage d’un format réduit permettant de se glisser dans une poche ou un petit sac. Discrets, ils disposent d’un objectif de type Zoom aux variations de focales généralement limitées à un coefficient 4x. Les paramètres d’exposition ou de mise au point sont le plus souvent uniquement réglables en automatique et tout est prévu pour une utilisation simple et rapide. Ils disposent néanmoins d’un viseur optique, d’un écran LCD pour cadrer ou visualiser les images déjà enregistrées, et d’un flash intégré. Actuellement, la taille de l’APN ne limite pas la résolution du capteur qui peut atteindre plus de 6 Millions de pixels. Ils sont principalement destinés aux photographes qui souhaitent réaliser de belles images, sans se tracasser des problèmes techniques.

LE BRIDGE

Nettement plus perfectionné que le Compact, le Bridge est avant tout destiné aux photographes issus du monde Reflex 24×36 et qui, lors du passage au numérique, en profitent pour alléger leur matériel. Si le gain en poids est certain, les Bridge disposent d’une prise en main très proche d’un Reflex, tout en étant de taille nettement plus compacte. Ils bénéficient d’un zoom optique de plus fort coefficient que les Compacts, puisqu’il peut aller jusqu’à 12x. Certains constructeurs ont intégrés dans leurs Bridges un système de stabilisation de la prise de vue qui assure des images nettes même lors de pauses longues ou de l’utilisation d’un angle de champ réduit (téléobjectif). Cette stabilisation peut être atteinte par un système optique (intégré dans l’objectif) ou électronique (déplacement du capteur CCD). Les Bridges bénéficient également de contrôles très poussés de l’exposition, avec une maîtrise complète de tous les paramètres, voire même d’une bague de mise au point manuelle. La visée s’effectue au choix par un viseur électronique, à la manière d’un appareil Reflex, ou via leur écran LCD aux dimensions plus généreuses qu’un compact. Leurs possibilités d’utilisation sont donc supérieures, tout comme la gamme d’accessoires que l’on peut adapter (complément optique grand-angle ou téléobjectif, flash externe, alimentation,…). Ils sont donc destinés avant tout aux photographes experts et exigeants sur la qualité de l’image. La résolution de leur capteur peut aller jusqu’à 12 Mega Pixels.

LE REFLEX

Les Reflex numériques ne se différencient de leurs ancêtres argentiques que par le remplacement de la pellicule 24×36 par un capteur CCD. Ils bénéficient toujours de la visée au travers de l’objectif, ce qui assure un cadrage ultra précis et un contrôle complet de tous les paramètres d’exposition, y compris la profondeur de champs. Les objectifs continuent également à être interchangeables, ce qui assure non seulement une très grande gamme optique, allant du fish-eye 180° à des téléobjectifs ultra puissants. On retrouve la bague de mise au point et celle du zooming sur chaque objectif et surtout la qualité optique des objectifs. Les Reflex bénéficient d’une construction robuste et s’avèrent généralement plus fiables que les Bridges ou, à plus forte raison, que les Compacts. Ils disposent également de certaines inovations technologiques, comme le suivi de mise au point sur sujets mobiles ou du réglage de l’exposition « intelligent ». Si la visée ne s’effectue que par le viseur (et donc directement à travers l’objectif), les Reflex numériques disposent également d’un écran LCD afin de contrôler les images enregistrées. Leur capteur est le plus souvent parmi les plus riches en pixels, puisque l’on trouve maintenant un APN de 22 Mega Pixels, destiné à remplacer les appareils moyen format. Bien évidemment, ils sont accompagnés d’une foultitude d’accessoires. Leur utilisation est essentiellement réservée aux photographes professionnels qui ont une très forte production, aussi bien en reportage qu’en studio.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :