La Mouette Rieuse

Voici une mouette rieuse que j’ai eu l’occasion d’approcher d’assez prêt.

J’ai pu m’approcher à moins de 2 mètres, elle ne bougeait pas en me regardant sur son rocher.
elle a quand même finit par s’envoler quand mon objectif a tapé dans son bec ^^.

Non, je rigole, mais c’est vrai que j’étais très près.

De la taille d’un pigeon, avec des ailes gris perle et le dessous des pattes blanc. La tête noire (vue de près, elle ressemble à une calotte brune) ne se retrouve que chez les adultes. En livrée hivernale, sa tête est blanche avec une tache noirâtre près de l’œil chez les adultes, le dessus tacheté de brun et la queue barrée de noir chez les immatures. Les extrémités des ailes sont noires. Les pattes sont orange ou rouge-orangé ; le bec est rouge avec des points foncés. Les jeunes ont un plumage tacheté, partiellement brun clair. À 1 an, ils ont le bec et les pattes orange et encore un peu de brun sur les ailes.

La mouette rieuse est un oiseau sociable qui se rencontre généralement en troupe nombreuse. Elle est devenue une figure habituelle des paysages urbains et ruraux, grâce à son habileté à vivre à côté des hommes. Bien qu’on puisse la voir toute l’année au bord de la mer, la mouette rieuse niche surtout à l’intérieur des terres, dans les dunes, sur les bancs de sable, dans les îles, sur les lacs et les plages de galets et passe l’hiver en bande dans la campagne et près des villes où elle fréquente les tas d’ordures et les pelouses des parcs. Elle passe la nuit sur les plans d’eau. En France, la majorité des colonies de nidification se trouvent dans les régions riches en étangs (Sologne, Brenne, Dombes). C’est depuis la fin du siècle dernier que cet oiseau se rapproche de l’homme. En hiver, les mouettes pénètrent dans les villes, à proximité de l’eau et acceptent la nourriture sur les balcons en faisant preuve d’un comportement très peu farouche. Très bruyante, la mouette se caractérise par un cri rauque. En dispute avec des congénères, elle pousse un cri aigu.

La mouette rieuse est omnivore et profite de toutes les opportunités, mangeant quasiment tout ce qu’elle trouve. Elle se nourrit d’insectes, de vers, de petits animaux, des déchets de cuisine, de pain dur et de tout ce qui est jeté.

(info : www.oiseau-libre.net)

Ces mouettes peuvent vivres jusqu’à 32 ans, c’est fou ça. ^^

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :